Image du test Êtes-vous flic ou voyou ?

Êtes-vous flic ou voyou ?

Êtes-vous du genre à mettre sous les barreaux ou à être retenu sous les barreaux ? Les flics vous mettent en garde à vue pour un interrogatoire. Simple examen de routine !

Rédigé par Natacha Lieury dans Fun

4,3
841 avis

8 questions

  • Le piratage est un délit sanctionné maintenant par la loi Hadopi.
    • Pas de risque pour moi, je n’ai jamais téléchargé.
    • Cela ne m’empêche pas de télécharger.
    • Si jamais je reçois un message d’avertissement, je m’arrêterai !
  • Quel est parmi ces trois, mon film policier préféré ?
    • Les infiltrés de Scorcese.
    • Mesrine, l’ennemi public n°1 de Jean-François Richet.
    • Tendre poulet de Philippe de Broca.
  • Je comprends parfaitement les gens qui :
    • Ne cautionnent pas le fait que les bandits soient érigés en héros dans certains films ou romans.
    • Changent de parti politique.
    • Volent aux riches pour donner aux pauvres.
  • Je suis motivé, mais il y a une queue monstrueuse pour acheter le dernier gadget d’Apple.
    • Je connais quelqu’un qui pourrait me le fournir grâce à son réseau « parallèle ». Je vais plutôt tenter cette option.
    • J’attends comme tout le monde mon tour, en me rongeant les ongles…
    • Hors de question que je fasse la queue. Je le commanderai sur le Net.
  • Pour réussir un entretien d’embauche, je n’hésiterai pas à :
    • Faire jouer mes pistons.
    • Gonfler un peu mon CV. Ok je n’ai pas fait l’ENA, mais je connais quelqu’un qui a passé le concours, alors c’est tout comme...
    • Bachoter une nuit entière pour avoir l’air éblouissant et génial.
  • Manif juste en bas de chez moi ! Ce sont encore les profs qui sont dans la rue…
    • Je suis du genre à descendre avec une banderole bien percutante et à me faire passer pour un prof de Géo…
    • Ils feraient mieux d’enseigner au lieu de manifester.
    • Je me joins à eux… Juste pour le plaisir.
  • Je pourrais voler de la nourriture dans un supermarché :
    • Jamais.
    • Oui surtout si je trouve les prix exagérés.
    • Si je suis vraiment dans la nécessité, oui.
  • Je me fais accidentellement embarquer par des policiers qui m’interrogent en garde à vue :
    • Je ne dirai rien même si je suis innocent. C’est un truc de pro : j’ai vu faire ça dans les films.
    • Je leur explique calmement leur erreur jusqu’à ce qu’il me relâche finalement.
    • Je leur signifie narquoisement que pendant qu’ils importunent un honnête citoyen, les vrais bandits eux, courent toujours.