Image du test Quel genre de voisin/e êtes-vous ?

Quel genre de voisin/e êtes-vous ?

Pas toujours facile de composer avec les personnes qui habitent à côté de chez vous : cordial/e ou orageux/se, quel type de relation entretenez-vous avec votre voisinage ?

Rédigé par marylene K. dans Fun

2,5
2 avis

7 questions

  • Vous avez organisé un dîner chez vous. Problème, vous constatez au dernier moment que vous n’avez plus d’ouvre-bouteilles.
    • Pas de panique ! Vous allez sonner chez les voisins.
    • Vous envoyez un texto aux retardataires pour qu’ils puissent en ramener un.
    • Vous allez sonner chez les voisins mais vous confondez en excuses pour le dérangement.
  • Votre voisine a la curieuse habitude de fêter la fin du week-end en écoutant un rap particulièrement agressif pour vos oreilles.
    • Vous faites de même afin de lui faire comprendre à quel point c’est désagréable.
    • Vous allez la voir pour lui expliquer à quel point vos goûts musicaux sont différents.
    • Vous lui posez un petit mot sec sur son paillasson.
  • Vous avez trouvé l’appartement de vos rêves ! On vous prévient d’un seul désagrément : les locataires du dessous font parfois des fêtes le week-end.
    • Pas bien grave : vous achèterez des boules Quiès ! Et puis comme vous faites vous aussi des fêtes…
    • Avec un peu de chance, vous serez sûrement invité.
    • Eh bien, il suffit juste de les prévenir qu’il va falloir faire attention.
  • Pour vous, un bon voisin est un voisin :
    • Poli
    • Calme
    • Solidaire
  • Si vous gagniez au Loto, vous vous achèteriez :
    • Un château à la campagne, bien sûr !
    • Un immeuble où vous pourriez loger tous vos proches.
    • Un grand appartement dans un quartier chic.
  • Vous apprenez que vos voisins viennent d’être cambriolés. Votre première réaction :
    • Il va falloir faire attention : le quartier n’est pas si sûr.
    • Les pauvres ! Vous n’aimeriez pas que cela vous arrive.
    • Vous allez les voir pour leur proposer de l’aide.
  • La fête des voisins, cela vous inspire :
    • Une bonne idée, mais c’est dommage d’avoir besoin d’une date-prétexte pour rencontrer ses voisins.
    • Une bonne idée mais vous n’osez jamais y aller.
    • Une affiche.