Image du test Quelle sœur êtes-vous ?

Quelle sœur êtes-vous ?

La famille est le cercle originel où l’on forge sa personnalité et son tempérament. Vous vous demandez souvent comment on vous perçoit en tant que sœur. Êtes-vous plutôt du genre complice ou rivale ?

Rédigé par marylene K. dans Relations

4,0
1 177 avis

8 questions

  • Quand ma sœur est née, j’ai pensé :
    • Youpi, bientôt une copine à domicile !
    • Pourvu que l’on ne m’oublie pas.
    • J’espère que tout va bien se passer.
  • Une grande sœur, c’est :
    • Un modèle.
    • Une deuxième maman.
    • Une alliée.
  • Pour Noël, mes parents ont offert une voiture à ma sœur. Alors que je n’ai eu qu’un coffret DVD. Je pense :
    • Que c’est une bonne idée de lui donner un coup de pouce pour démarrer dans la vie.
    • Que c’est complètement injuste
    • Que je vais pouvoir moi aussi en profiter.
  • Ma sœur a été arrêtée pour vol à l’étalage et en l’absence de mes parents, je dois venir la chercher au poste de police.
    • Je la réprimande et vais ensuite manger une glace avec elle.
    • Je la gronde sévèrement.
    • Je vais la chercher, non sans avoir prévenu au préalable mes parents.
  • Ma sœur vient de s’inscrire sur Facebook.
    • Je l’appelle pour lui faire un topo sur tous les avantages et inconvénients de Facebook.
    • J’attends de voir si elle m’ajoute en amie.
    • Je l’ajoute en amie et lui souhaite la bienvenue. On va bien se marrer !
  • Ma sœur a acheté les mêmes chaussures que moi. Je suis :
    • Enervée : quel manque de personnalité !
    • Gênée : elle devrait se forger ses propres goûts.
    • Flattée : mon style est une référence !
  • Mon amoureux s’entend de mieux en mieux avec ma sœur… Je dirais même qu’ils développent une certaine complicité tous les deux !
    • Tant mieux. C’est toujours agréable d’avoir de bons rapports avec son beau-frère.
    • Je suis jalouse et je compte bien le montrer.
    • Je suis ravie de cette entente, preuve que j’ai bien choisi mon chéri !
  • Ma sœur part en mission humanitaire deux ans à Haïti.
    • Je prévois d’y passer mes prochaines vacances.
    • Je lui demande de m’écrire ou de me skyper toutes les semaines.
    • Je l’admire pour son courage.