Image du test Votre conjoint peut-il encore vous surprendre ?

Votre conjoint peut-il encore vous surprendre ?

Après un certain temps de vie commune, il arrive que son partenaire soit moins inventif… Votre conjoint se serait-il endormi sur ses lauriers ? Ou est-il encore capable de mettre le feu à vos oreillers ? Vérifiez ce qu’il a derrière la tête quand il vous regarde avec des yeux pleins de mystère…

Rédigé par Natacha Lieury dans Relations

7 questions

  • Votre conjoint, vous l’aimez surtout pour :
    • Sa personnalité lumineuse
    • Sa force tranquille qui vous apaise
    • Ce regard pétillant qui vous électrise tant
  • La dernière fois que votre partenaire vous a surprise, c’était :
    • Au lit
    • Dans une conversation animée
    • En écoutant ses amis ou ses parents parler de lui
  • Quand il vous arrive de ne pas avoir le moral, vous pouvez compter sur votre conjoint pour :
    • Trouver le super endroit pour boire un verre et décompresser
    • Vous faire un bon massage
    • Prendre en charge les trucs relou du quotidien
  • Dans sa veste, vous tombez par hasard sur 2 billets pour le prochain match de foot de son équipe préférée !
    • C’est étrange, il déteste le foot !
    • C’est pour lui et son meilleur pote
    • C’est pour vous 2… Le coquin… Vous comprenez mieux pourquoi il vous demandait si vous n’aviez rien de prévu samedi prochain
  • Votre conjoint part se racheter une paire de baskets sans vous. Il revient finalement avec des baskets jaune fluo hyper voyantes.
    • Vous n’êtes pas surprise. C’est son côté bling-bling
    • Sans vous dans les parages, il a choisi n’importe quoi
    • Mais qu’est-ce qui lui a pris ?!
  • Au lit en ce moment, vous lui dites plutôt :
    • « Comment tu l’appelles cette position ?! »
    • « Oh nan pas ce soir »
    • « Envie d’un câlin ? »
  • S’il rentre plus tard que prévu… Vous :
    • Appelez le commissariat et les hôpitaux… ça ne lui ressemble pas…
    • Vous dites qu’il a une maîtresse…
    • Vous dites qu’il a été happé par des collègues… Comme vous d’ailleurs ?