Image du test Le pouvoir pourrait-il vous rendre dingue ?

Le pouvoir pourrait-il vous rendre dingue ?

Si, d'un coup de baguette magique, vous déteniez le pouvoir, de votre pays ou d'un royaume imaginaire, comment réagiriez-vous ? Le pouvoir vous rendrait-il fou/folle ? Ou sauriez-vous au contraire l'exercer avec sagesse ?

Rédigé par R. Massé dans Psychologie

5,0
2 avis

7 questions

  • La vengeance est un plat...
    • Qui se mange froid.
    • Dont on devrait se servir deux fois.
    • Bien indigeste.
  • La critique...
    • Est trop souvent l'œuvre des ignorants.
    • Est nécessaire quand elle est constructive.
    • Il est moins facile de faire que de critiquer.
  • Quel est l'objet le plus puissant ?
    • L'épée du chevalier.
    • Le sceptre du pouvoir.
    • Le bâton du sorcier.
  • Pour gouverner, il vaut mieux avoir...
    • La connaissance et la conscience.
    • L'amour et la foi.
    • La puissance et la volonté.
  • Les excès de la plupart des puissants...
    • Ne sont pas légitimes, mais compréhensibles. Ce sont le plus souvent des faiblesses bien humaines.
    • Sont intolérables et devraient être sévèrement châtiés.
    • Sont regrettables et démontrent que nous ne sommes pas gouvernés par des sages.
  • J'aimerais des lunettes magiques qui me permettraient de voir...
    • Dans les pensées des gens.
    • Loin, par-delà l'horizon.
    • La vie en rose et les choses en grand.
  • Je suis plutôt d'accord avec cette affirmation...
    • La fin justifie les moyens... parfois oui, mais pas toujours.
    • La fin justifie les moyens, on ne fait pas d'omelettes sans casser des œufs.
    • La fin est inséparable des moyens. La façon d'agir est aussi importante que ce que nous tentons de faire.