Image du test Avez-vous de l'assurance ?

Avez-vous de l'assurance ?

La vie ne manque pas d’obstacles et le regard des autres est parfois pesant… Mais est-ce que vous vous faites assez confiance pour avancer vaille que vaille ?

Psychologie

4,0
383 avis

7 questions

  • J'ai un entretien très important pour le boulot… Le recruteur est très froid et parle peu…
    • Aucune importance ! Je parle pour deux et je me vends !
    • C'est juste l'horreur… Je sens qu’il me juge !
    • Son attitude m’interpelle… J’essaye tant bien que mal d’aller à l’essentiel
  • Prendre la parole devant une assemblée…
    • Ce n'est vraiment pas mon truc.
    • Au début, j’ai le cœur qui bat un peu fort, mais si je connais mon sujet, je me sens ensuite à l’aise !
    • J’adore… surtout quand on m’écoute !
  • Je suis célibataire… Et une star connue (une vraie) me fait un grand sourire… et me fait comprendre que je lui plais…
    • Un jour, ça m’arrivera… parce que je le vaux bien !
    • Ce test est débile. Jamais une star ne s’intéressera à moi !
    • Une star qui rêve d’une personne authentique comme moi... Les chances sont faibles, mais après tout, pourquoi pas ?
  • En toute franchise, quand je me compare à la plupart de mes amis…
    • Je suis moins intelligent qu’eux
    • Je suis un peu plus intelligent qu’eux
    • Difficile à dire …
  • Je dois choisir un cadeau pour un pote dont je ne connais pas les goûts.
    • J'hésite un peu, mais c’est l’intention qui compte !
    • J'ai peur de le décevoir et tourne en rond sans rien acheter.
    • Je lui trouve très vite quelque chose de sympa et marrant.
  • Mes amis me poussent à devenir président d'une association mais je ne suis pas sûr d’être élu …
    • Je me présente et je ferai tout ce qu’il faut pour gagner !
    • Je me présente pour défendre mes idées, mais si je ne suis pas président, je me contenterai du poste de secrétaire de l’association.
    • Pourquoi moi ? Je ne me sens pas une âme de chef
  • Dans la rue, quelqu'un me marche sur les pieds, sans s’excuser !
    • Je réagis au quart de tour et lui crie « Vous pourriez vous excuser ! »
    • Ce n'est pas grave ! Je le trouve impoli mais bon …
    • Machinalement, je lui dis pardon !