Image du test Quelle super maman êtes-vous ?

Quelle super maman êtes-vous ?

Êtes-vous plutôt maman poule ? Maman cool ? Maman méthodique ? Ou maman top ? Vous le saurez en faisant le test. C'est parti !

Relations

4,3
439 avis

8 questions

  • Le frigo est vide et je dois partir d’urgence au travail… Qu’est-ce que la nounou va bien pouvoir lui préparer pour son déjeuner ?
    • Pas de problème, je congèle toujours des petites purées maison en prévision.
    • Des petits pots sans hésiter ! Peu importe la marque, de toute façon la teneur en pesticides, le taux de nitrates, et l’origine de la viande y sont sévèrement contrôlés.
    • Tant pis, je serai un peu en retard au travail, mais je cours au marché à la première heure ! Comme ça, sa nounou aura de bons légumes de saison pour sa purée…
    • Quelle barbe ! La nounou pourra toujours préparer un bon gros bib’ et lui donner une petite compote ensuite. Ça tombe bien, mon tout-petit adore ça !
  • Sur la table du petit déjeuner, il y a…
    • Du pain, du beurre, de la confiture et un verre de lait ! Pourquoi se compliquer la vie ?
    • De la mangue pour ma loupiote qui chipote, des céréales tout choco pour mon fiston chéri, du pain de mie pour le petit dernier qui n’a pas encore toutes ses dents ! Bref, chacun doit y trouver son plaisir.
    • Un petit verre de jus de fruit au réveil pour ouvrir l’appétit, 250 ml de lait (c’est-à-dire la moitié de ses besoins quotidiens) et enrichi en fer, et des glucides en essayant de les varier le plus souvent possible.
    • Tout dépend de celui qui a fait les courses. Mais les céréales, vite fait bien fait, c’est quand même pratique !
  • Ça tombe mal, j'ai plein de boulot et mon petit écolier est un peu fiévreux… quelle est ma stratégie ?
    • Allez hop, à l’école avec du paracétamol ! Je passerai un coup de fil au pédiatre dans la journée. Peut-être qu’il manque de fer…
    • Ouf, c’est bientôt les vacances, il pourra faire des grasses mat’. En attendant je l’envoye à l’école.
    • Je pose un jour RTT pour le garder au chaud ! L’école, c’est vraiment épuisant !
    • Je passerai au bureau, j'ai des dossiers urgents. Mais si possible je viendrai juste après la cantine pour l’emmener au plus tôt chez le pédiatre.
  • Ma belle-mère attire mon attention sur les rondeurs de mon tout-petit. Je songe…
    • Tous les bébés sont naturellement potelés, non ?
    • Pauvre chou, j’espère qu’au moins, quand elle le garde, elle ne le met pas au régime !
    • Elle est un peu casse-pieds. A 16, 20 mois et 2 ans, il y a de toute façon des visites systématiques chez le pédiatre. Il vérifiera bien son poids et sa taille !
    • Pas d’inquiétude. Pas plus tard qu’hier, j'ai calculé son Indice de masse corporelle.
  • Mon enfant fait tout pour reculer l’heure du sommeil, ma réaction ?
    • Bon d’accord, il peut rester avec nous. Il finira bien par s’endormir sur le canapé.
    • Ça suffit ! Il a eu son verre d’eau, son doudou, un gros câlin, maintenant, il lui faut ses 10 heures de sommeil.
    • Je m'agenouille près de lui et je lui fredonne sa comptine préférée jusqu’à ce qu’il s’endorme.
    • Je passe tout en revue. Sa chambre est-elle bien à 19 °C ? N’a-t-il pas un petit rot coincé ? Sa couche est-elle propre ? Veut-il un peu d’eau ?
  • Cette fois, c’est en pleine nuit qu’il hurle. Je prends le taureau par les cornes…
    • Je lui envoye son papa ! C’est ça, le partage des tâches !
    • Qu’est-ce qu’il a ? Un cauchemar ? Je lui installe un petit matelas près de mon lit. Après un gros câlin, tout le monde se rendormira.
    • Je le console et je le laisse se glisser confortablement sous la couette entre son papa et moi.
    • J'observe mon enfant ! A-t-il le regard hagard ? Semble-t-il dormir ? S’il s’agit d’une terreur nocturne, mieux vaut le laisser se rendormir.
  • Son papa propose de l’emmener au square tout l’après-midi avec ses cousins, je réplique du tac au tac :
    • Tu ne vas pas l’emmener au toboggan pour les grands ? Il va se stresser. Je préférerais qu’on y aille tous ensemble.
    • Génial, je vais enfin finir mon polar.
    • Ok, mais soyez là au plus tard à 6 heures pour le bain.
    • Attends, je te prépare le sac avec goûter, lunettes, crème solaire, chapeau et n’oublie pas ton portable pour que je puisse te joindre.
  • Mon petit dernier est encore au chaud dans mon ventre… Côté mode de garde qu'est ce que je prévois ?
    • Il sera largement temps d’y penser quand il pointera son nez.
    • J'en profiterai à fond en prenant au minimum 1 an de congé parental
    • C’est vraiment un casse-tête cette histoire de garde. Mon chef a besoin de moi, mon bébé aussi, ainsi que mon mari. J'ai toute la doc pour éplucher toutes les possibilités sous tous les angles.
    • La crèche ! Il n’y a rien de mieux avec ses horaires, sa sécurité : 1 adulte pour 5 enfants. J'ai déjà rencontré la directrice de la crèche la plus proche dès le 3e mois de grossesse. S’il n’y a pas de place, je ferai marcher le bouche à oreille pour trouver une nounou.