Image du test Quel est votre type de vengeance ?

Quel est votre type de vengeance ?

Quand quelqu’un vous blesse ou vous vexe, êtes-vous du genre à répliquer immédiatement ou à prendre votre temps pour vous venger ? Quelle est votre technique pour prendre votre revanche ?

Rédigé par Erin Kazoo dans Famille & relations

Passé
206 199 fois
  • Photo de Jeanne
  • Photo de Viviane
  • Photo de Morgane
  • Photo de Catherine
  • Photo de Johanna
  • Photo de Béatrice
  • Photo de Benelli
  • Photo de Vanessa
  • Photo de Olivier
  • Photo de Robert
  • Photo de Manuel
  • Photo de Charles
  • Photo de Arnaud
  • Photo de Bernard
  • Photo de Marie Paule
  • Photo de Sebastien
  • Photo de Martine
  • Photo de Julie
  • Photo de Jean-Claude
  • Photo de Olivier
  • Photo de Amandine
  • Photo de Patlook
  • Photo de Joelle
  • Photo de Angéline
  • Photo de Dominique
  • Photo de Anthony
  • Photo de Nath
  • Photo de François
  • Photo de Pascal

7 questions

  • Je suis d’une nature plutôt :
    • Impulsive.
    • Réfléchie.
    • Cérébrale.
  • Quand on me blesse :
    • Je mets du temps à pardonner.
    • Je n’oublie jamais tout à fait.
    • Je pardonne vite.
  • Je me sens plutôt comme :
    • Un tremblement de terre… avec ses répliques.
    • Une inondation qui monte tout doucement.
    • Un volcan.
  • En couple, quand je me dispute :
    • Ça passe vite… puis ça ressort quelques jours plus tard !
    • C’est explosif, mais ça ne dure pas.
    • On se fait parfois la tête pendant plusieurs jours.
  • Se venger, ça permet de :
    • Faire payer à l’autre sa méchanceté.
    • Rétablir l’égalité : faire du mal à celui qui nous a fait mal.
    • Se débarrasser de la vexation.
  • Un ami me pique ma copine :
    • Je fais ce que je peux pour leur pourrir la vie.
    • Je leur fais la gueule quelque temps, mais notre amitié est plus importante.
    • J’attends le moment où ils vont se séparer… ce sera ma vengeance !
  • Quelqu’un me blesse puis s’excuse :
    • Je le crois, on passe à autre chose.
    • Je le teste pour voir s’il regrette vraiment.
    • Trop tard, ça n’annule pas le mal qu’il m’a fait.