Image du test A quelle génération appartenez-vous ?

A quelle génération appartenez-vous ?

On n’est pas toujours né à la bonne époque. Est-ce que vous appartenez réellement à la génération qui vous a vu naître ? Ou à une autre ? La précédente, la suivante ? A quelle génération appartenez-vous vraiment ?

Rédigé par R. Massé dans Fun

3,6
6 505 avis

10 questions

  • Mon exclamation préférée…
    • Sensass !
    • Super !
    • Cool !
    • Grave !
  • A choisir, je préfèrerais porter…
    • Un pin’s.
    • Un badge.
    • Un piercing.
    • Un tatouage.
  • Le groupe ou musicien qui fait tout de suite battre mon cœur…
    • Nirvana, R.E.M ou les Cranberries.
    • Les Spice Girls, Britney Spears ou Robbie Williams.
    • Les Beatles, Stevie Wonder ou Marvin Gaye.
    • Madonna, Prince ou Michael Jackson.
  • Le moment le plus marquant de ce dernier demi-siècle, à mes yeux…
    • Le premier pas de l’homme sur la Lune.
    • L’explosion d’Internet et des nouvelles technologies.
    • La fin du mur de Berlin.
    • Les attentats du 11 septembre 2001.
  • Dans mon enfance, j'ai été fan…
    • Des walkman à cassettes ou des platines vinyl.
    • Des vieilles consoles à cartouches.
    • Des smartphones ou des tablettes.
    • Des pattes d’éph !
  • Je préfère regarder un film…
    • A la télé.
    • Il m’arrive de ressortir une mes vieilles VHS.
    • Sur DVD.
    • Sur Blu-ray… ou à partir de mon disque dur pour les téléchargements !
  • Enfant, le mercredi après-midi, j’étais…
    • Devant la télé.
    • Dehors, avec les copains.
    • Devant ma console ou sur Internet.
    • Devant la télé ou devant ma console.
  • Je dirais plutôt…
    • Trop lol !
    • Trop marrant !
    • Rigolo !
    • Délire !
  • Sur le pouce, j’irais plutôt manger…
    • Au Mc Do.
    • Dans un self ou une cafétéria.
    • Chez Flunch.
    • Je commande une pizza ou des sushis en ligne.
  • J’ai parfois l’impression…
    • D’être un peu trop lent pour notre époque.
    • Qu’on nous a menti sur l’an 2000 et les voitures volantes.
    • Que tout s’accélère mais que parfois, ce n’est pas si mal.
    • D’être connecté à tout et à tous… et à rien à la fois.