Image du test Avez-vous la conscience tranquille ?

Avez-vous la conscience tranquille ?

Bienvenue au confessionnal ! Ce test vous permet de faire un examen de votre conscience qui ne sortira pas d’ici... Promis...

Rédigé par Natacha Lieury dans Psychologie

4,2
1 516 avis

8 questions

  • On arrive facilement à me faire culpabiliser :
    • Quand c’est ma famille qui s’y met.
    • Même quand je n’ai apparemment rien à me reprocher.
    • Mais ça ne dure généralement pas plus de quelques secondes.
  • De mémoire, quelle est la dernière crasse que j’ai faite à quelqu’un ?
    • J’ai dû annuler un rendez-vous à la dernière minute…
    • J’ai laissé accuser quelqu’un à ma place… mais j’étais plus ou moins obligé !
    • Franchement, je ne vois pas.
  • On peut me reprocher :
    • De ne pas être toujours très sûr de moi.
    • De ne pas toujours être ultra-honnête. Faut bien que je préserve mon jardin secret…
    • De ne pas toujours être assez disponible pour mon entourage.
  • Je peux faire du mal à quelqu’un :
    • Sans le vouloir, bien sûr.
    • Parce que je n’ose pas lui dire en face les choses de peur justement de le blesser.
    • Quand la situation ne m’arrange pas.
  • Je me perçois plus comme :
    • Une personne humaine et qui a donc des failles comme tout le monde !
    • Quelqu’un qui essaie modestement de faire le bien autour de lui…
    • Un saint ! Tout simplement ? !
  • Il m’arrive parfois de me réveiller en sueur la nuit en pensant…
    • Que je n’ai aucune nouvelle de ma sœur/mon frère et qu’il lui est peut-être arrivé quelque chose…
    • A tout le boulot que j’ai à faire demain !
    • A ce mail un peu sec que j’ai écrit à un collège et que j’ai peut-être blessé.
  • Si j’étais un superhéros je me verrais porter la cape de :
    • L’Abbé Pierre ! C’est un héros pour moi ?…
    • Superman, le héros surpuissant !
    • Daredevil, le super héros aveugle !
  • En amour, quand je dois rompre avec quelqu’un, je :
    • Peux être un peu franco… En même temps, plus c’est court, moins ça fait mal.
    • Peux avoir beaucoup de mal à affronter le regard de la personne et plutôt choisir de lui écrire…
    • Prends le temps de bien expliquer à l’autre mes raisons et je lui propose que nous restions amis.