Image du test Quelle est votre maladie imaginaire ?

Quelle est votre maladie imaginaire ?

Vous êtes complètement hypocondriaque. Les médecins ont beau vous dire le contraire, vous savez que vous êtes malade, un point c’est tout. Pour savoir de quel mal vous souffrez, pas besoin de radios ni de prises de sang. Non, un simple test suffit pour que vous découvriez votre maladie... parfaitement imaginaire !

Rédigé par Guillemette Deroy dans Santé

3,7
35 avis

10 questions

  • Demain, c’est les soldes ! J’ai déjà mon plan d’attaque en tête.
    • J’ai posé ma journée pour faire le tour des boutiques.
    • Franchement, j’ai d’autres chats à fouetter que de faire les soldes.
    • Je vais faire les soldes de chez moi avec mon ordinateur.
    • J’ai déjà repéré les deux/trois pièces que je veux shopper !
  • Ce soir, un ami m’invite à l’inauguration d’une boutique de fringues. Elle me donne rendez-vous à 20h30 là-bas.
    • J’y fonce ! Avec un peu de chance, il y aura des remises dans la boutique.
    • Je suis heureux que mon pote ait pensé à moi.
    • Franchement en pleine semaine pour des mondanités, pas sûr que je sois présent.
    • Ouiiiiiiii ! Du champagne, de l’ambiance et un bon copain, y’a rien de mieux.
  • Soirée de la Saint-Sylvestre chez des amis, je ramène :
    • Ma bonne humeur pour mettre le feu à la soirée.
    • Ma voiture pour ne pas rentrer trop tard et surtout quand je veux.
    • D’autres amis pour ne pas me sentir trop seul.
    • Une bonne bouteille et du foie gras pour participer au diner.
  • Mes amis disent de moi que je suis :
    • Suiveur. Je ne prends jamais de décision.
    • Hyperactif. Je ne m’arrête jamais.
    • Toujours impeccable. Pas une mèche de travers.
    • De bonne compagnie. Une bonne blague toujours en poche.
  • Mon patron me demande de gérer le pot de départ de Martine, une commerciale qui part à la retraite. Je propose :
    • Une soirée dans un club sympa de la ville.
    • Un goûter vers 17H avec le service compta.
    • Un apéro après le boulot.
    • Une sortie de bureau dans un golf toute une après-midi.
  • L’été et les vacances au bord de la mer, c’est pour moi :
    • Du repos. La plage, le transat, un bon livre et ça roule.
    • Des potes. Faire la fête et profiter de moment convivial, c’est chouette !
    • Du bonheur. Décompresser loin du boulot, quel pied !
    • De l’organisation. Faire sa valise, préparer ses papiers, faire ses derniers achats, c’est une montée de stress.
  • Mon meilleur ami vient de perdre son job. Il m’appelle pour m’annoncer la nouvelle.
    • Je lui propose qu’on aille se promener pour lui changer les idées.
    • Je lui propose de sortir ce soir pour fêter ça dignement.
    • Je lui propose de passer à la maison pour se faire un goûter.
    • Je lui propose de passer chez lui pour lui remonter le moral.
  • J’ai l’opportunité de rencontrer Scarlett Johansson en chair et en os. 5 minutes avant de faire les présentations, je :
    • Répète : « Hey, how are you ? ».
    • Vérifie si je n’ai rien entre les dents.
    • Réajuste ma cravate.
    • Crie intérieurement pour réaliser.
  • Je me prélasse sur mon transat pendant les vacances quand soudain, mon téléphone vibre…C’est mon patron.
    • Je ne peux pas décrocher. Je risque d’être surtaxé.
    • Je décroche et j’enchaîne avec une petite blague : « vous ne pouvez décidément pas vous passez de moi ».
    • Je ne décroche pas. Je suis en VACANCES !
    • Je ne décroche pas. S’il a besoin de quelque chose, il laissera un message.
  • Longtemps que je n’ai pas passé un week-end chez moi. Celui-ci, c’est le bon. J’en profite pour :
    • Faire un ménage de printemps, trier et ranger.
    • Inviter des potes et préparer un brunch.
    • Aller faire du shopping. Je veux renouveler mon dressing.
    • Faire la sieste et rester toute la journée en pyjama.