Image du test Quelle est votre leçon de vie ?

Quelle est votre leçon de vie ?

À l'école, vous avez appris beaucoup de choses. Mais il n'y a pas qu'en classe que vous avez alimenté votre culture G. Vos expériences ont beaucoup joué aussi. Faites le test et découvrez quelle leçon de vie vous en avez tiré.

Rédigé par Guillemette Deroy dans Psychologie

4,2
1 699 avis

7 questions

  • J'emménage dans un nouvel appartement. Avant de mettre mes meubles, je veux retirer cette immonde moquette blanche.
    • J'appelle mon père, l'expert bricolage.
    • C'est un long chantier qui m'attend. Je préfère finalement voir ça plus tard.
    • Vidéos et conseils sur la toile, je me débrouille comme un chef !
    • Je dois bien avoir quelques amis prêts à se lancer dans cette aventure avec moi.
  • Quand je pars en vacances, il y a minette, ma chatte. Je ne sais jamais trop quoi en faire.
    • Je l’envoie à la campagne, direction chez mes parents.
    • Je l'emmène avec moi, jamais sans elle.
    • Je supplie un pote à charge de revanche.
    • Je demande à voisine de jouer les « cat-sitter ».
  • Mon patron me parle d'un nouveau dossier. Le problème, c'est que je dois le gérer en anglais et que je ne parle pas un mot.
    • Je demande à un collègue s'il peut me briefer et m'épauler sur ce dossier.
    • Je lui demande s'il est possible de bosser avec un traducteur.
    • J'avoue ma faiblesse pour éviter les mauvaises surprises.
    • Je vais utiliser tous les outils de traduction mis à ma disposition pour relever le défi.
  • Je me lance dans un nouveau projet : ouvrir un café littéraire. Ma famille pense que c'est:
    • De la folie. Je ne vais jamais y arriver.
    • Risqué. Le marché est en crise.
    • Couillu. J'ai l'audace d'essayer.
    • Génial. Ils réclament déjà des prix sur le café.
  • Je monte dans l'ascenseur. Je dis bonjour au sexe opposé qui s'y trouve déjà. J'appuie sur mon étage. Et là, la panne.
    • Je panique. J'appuie sur l'alarme, je tape sur les portes, je crie même.
    • Je gère. Je ne suis pas seul. Pas de drame. Il suffit de passer un coup de fil.
    • Je suis tétanisé. Tant et si bien que je ne fais rien. Immobile.
    • Je sympathise. Quitte à mourir dans un ascenseur autant mourir aimé.
  • Un week-end de trois jours, je préfère le passer :
    • En amoureux. Dépaysement et retrouvailles ailleurs.
    • Entre amis. Éclats de rire et bons délires dans un gîte.
    • Seul. Activités et repos chez soi.
    • En famille. Bon repas et jeux de société à la campagne.
  • Avant le départ en vacances, c'est les grands préparatifs ou pas... À chaque fois, c'est pareil.
    • Quelques heures avant mon départ, je me lance. J'y arrive mieux sous pression !
    • J’ai beau me préparer une semaine à l'avance, j'oublie toujours un truc.
    • Je sais ce qu'il me faut. Je n'hésite pas. Je vais droit au but. Tout est dans ma tête.
    • Je fais une liste de ce dont j'ai besoin et je fais ma valise petit à petit.