Image du test Êtes-vous assez payé/e ?

Êtes-vous assez payé/e ?

En voilà une bonne question ! Et à laquelle, pression sociale oblige, il est parfois bien difficile de répondre sans se mentir, en toute honnêteté envers soi-même...

Rédigé par R. Massé dans Professionnel

4,0
111 avis

7 questions

  • Quand je compare mon salaire avec celui de certains footballeurs, traders ou chefs d'entreprise...
    • Je suis tout simplement révolté.
    • J'ai un peu envie de pleurer.
    • C'est indécent, mais je préfère en rire.
  • La vocation...
    • C'est essentiel pour un travail qu'on va exercer toute sa vie.
    • C'est secondaire. L'essentiel aujourd'hui, c'est déjà d'avoir du boulot.
    • C'est important. Hélas, elle est bien mal récompensée.
  • Pour une meilleure qualité de vie, certains choisissent de travailler moins ou autrement...
    • Pour ma part, elle prime sur tout le reste.
    • Il faut pouvoir se le permettre.
    • Elle ne devrait pas être synonyme de salaire insuffisant.
  • La dangerosité du travail...
    • N'est pas suffisamment prise en compte.
    • Les travailleurs connaissent-ils les risquent qu'ils prennent ?
    • Je comprends que ça puisse être un problème.
  • Travailler plus pour gagner plus...
    • On devrait tous avoir le choix : plus d'argent ou plus de temps pour vivre ?
    • Disons que pour ma part, c'est loin d'être toujours vrai, hélas.
    • La bonne blague ! Aujourd'hui, ce serait plutôt « travailler plus pour gagner moins » !
  • Serais-je prêt à accepter un travail vraiment pénible ?
    • Oui, dans une certaine mesure, mais pas à n'importe quel prix !
    • Parfois, nous n'avons pas le choix. Il faut bien manger à la fin du mois !
    • Nous ne sommes pas là pour perdre notre vie à la gagner ! Nous avons toujours le choix.
  • Les vacances...
    • Après l'effort, le réconfort !
    • Je les attends toujours avec impatience.
    • C'est agréable, mais je ne vis pas pour elles !