Image du test Quel est votre pourcentage de naïveté ?

Quel est votre pourcentage de naïveté ?

« A moi, on ne me la fait pas ! » : est-ce que votre personnalité illustre cette exclamation ? Êtes-vous du genre crédule ou au contraire, plutôt méfiant/e ?

Rédigé par marylene K. dans Psychologie

4,0
225 avis

8 questions

  • Ma femme Angelina Jolie m’annonce qu’elle me quitte pour Brad Pitt. Ma réaction :
    • Il ne me reste plus qu’à crever les pneus de cette mangeuse d’hommes aux lèvres refaites.
    • De toute façon, je savais depuis toujours que cette femme allait finir par aller voir ailleurs.
    • Je suis sûr que ce n’est qu’une passade. Moi et mon fameux lapin à la moutarde allons cruellement lui manquer d’ici quelques semaines.
  • Premier rencart avec une femme rencontrée sur Meetic. Je suis subjugué : celle-ci est belle, drôle, riche, spirituelle, intelligente, sociable, semble sportive …
    • Je m’imagine déjà marié avec deux marmots aux visages d’ange.
    • Attendons un peu d’en savoir plus avant de nous emballer… même si c’est dur !
    • … Et célibataire ? Il y a forcément un problème. Un GROS problème.
  • Quand mes amis m’appellent, c’est souvent pour :
    • Me demander des conseils avisés.
    • Prendre de mes nouvelles et être au courant de mes aventures.
    • Fixer un rendez-vous pour se voir.
  • L’infidélité est :
    • Presque un passage obligé pour tout couple qui dure. Malheureusement.
    • Incompatible avec la notion d’amour.
    • Une tentation que doivent affronter tous les couples.
  • Pour réussir dans sa vie professionnelle, il faut :
    • Être efficace et ne pas compter ses heures.
    • Avoir les dents longues.
    • Savoir mettre toutes ses chances de son côté.
  • Ma part d’enfance, je dirais que je :
    • L’ai enfouie bien au fond de moi.
    • La retrouve lorsque je retourne voir mes parents ou mes vieux copains.
    • L’ai conservée presque telle quelle ! Elle me permet de toujours garder le sourire.
  • Ma boîte me propose un poste important et très bien payé au Brésil.
    • Je négocie les clauses et demande à avoir une période d’essai de six mois qui me permettrait de voir si la vie là-bas me plait.
    • Je prépare déjà mon départ et fête cette superbe nouvelle avec tous mes proches.
    • Je demande une période de réflexion afin d’avoir le temps de bien peser le pour et le contre.
  • On me fait avaler un sérum de vérité avant un entretien d’embauche. Mon interlocuteur me demande quels sont mes principaux défauts. Je réponds :
    • Bavard et étourdi.
    • Trop lent et stressé.
    • Rigide et têtu.